! Nous ne sommes plus accessibles via le numéro de téléphone fixe. Voir Contact

Nos bureaux sont ouverts les mardis, mercredis et jeudis

     

 

INTACT est une association bilingue qui fournit une aide juridique sur les mutilations génitales féminines (MGF), les mariages forcés et les violences liées à l’honneur.

L’association mène des actions d’appui juridique, de sensibilisation et de plaidoyer en collaboration avec des partenaires nationaux et internationaux :

familleau bénéfice principal des femmes, des fillettes et de leurs proches nécessitant un soutien juridique dans leurs démarches liées à l’asile et à la protection en Belgique des filles et femmes exposées ou victimes d’une MGF ou d’autres violences de genre;

 

 

main professionnelsà destination des professionnels en relation avec les personnes concernées, par le biais de conseils, d’activités et de la diffusion d’outils destinés à renforcer leurs compétences pour prévenir les MGF en Belgique et protéger adéquatement les filles et les femmes.

Vous craignez une excision pour vous ou pour quelqu’un de votre entourage, vous cherchez des conseils/une aide :

Contactez INTACT en cas de risque réel ou urgent d’excision au +32 (0)499 83 29 42.

INTACT peut également soutenir et guider la personne qui nécessite une protection ou qui une souhaite déposer plainte pour (tentative) de MGF. L’association a la possibilité d’agir en justice (sous réserve de la recevabilité de l’action) en vue de protéger une personne menacée ou une personne victime de mutilation génitale.

En cas de risque possible et non urgent d’une MGF, contactez le GAMS Belgique +32 (0)2 219.43.40

En cas d’extrême urgence, appelez la police au 101 ou 112.

Les mutilations génitales féminines

Les mutilations génitales féminines : comment protéger les filles concernées par cette pratique ?

Cette formation est un module de 1 journée

La formation est dispensée par : Géraldine Mathieu, Maïté Béague, Charlotte Chevalier (INTACT)

Objectifs de ce module :

Au terme de cette journée de formation sur les mutilations génitales féminines (MGF), les participants seront sensibilisés au contexte et aux conséquences de ces pratiques sur la santé des femmes, ainsi que sur les textes au niveau international et au niveau national qui interdisent les mutilations génitales féminines. Une brève présentation de ces textes permettra aux participants d'appréhender concrètement comment cette pratique est combattue en Belgique et comment les filles et les femmes peuvent être protégées contre cette violence. Nous envisagerons également comment détecter cette pratique et comment les professionnels peuvent accompagner les jeunes filles / femmes qui en sont victimes ou qui sont susceptibles de l'être.  Plus largement, nous souhaitons que cette journée permette une réflexion plus vaste sur la violence à l'égard des femmes. Cette journée se veut dynamique et pédagogique : des outils concrets et des cas pratiques seront utilisés ou présentés afin de permettre aux participants d'aborder ce thème délicat et complexe de manière vivante et accessible.

Contenu :

  • le contexte de cette pratique et la prévalence de cette pratique dans le monde
  • les raisons d'être de cette pratique
  • les textes internationaux et nationaux qui interdisent cette pratique
  • l'approche plus particulière du droit belge afin de permettre aux participants de connaître la marche à suivre lorsqu'on est confronté à une situation relative à une MGF
  • les procédures visant à protéger les filles et des femmes victimes ou exposées à une MGF en Belgique ou à l’étranger
  • la présentation des services de lutte contre les MGF, qu'ils soient institutionnels ou associatifs
  • la présentation d'outils sensibilisant à cette pratique
  • la réflexion plus globale sur la violence à l'égard des filles et des femmes

Exemple de questions abordées :

  • Sommes-nous confrontés à ces pratiques traditionnelles en Belgique ?
  • Que prévoit la loi en cas de MGF pratiquée en Belgique ou à l’étranger ?
  • En cas de crainte liée à une MGF dans le pays d’origine d’une fille/femme, est-ce qu’une demande de protection internationale peut être envisagée ?
  • Comment identifier et accompagner une fille à risque ou victime d’une MGF ?
  • Faut-il signaler une situation relative à une mutilation génitale féminine ?
  • Comment prendre en compte l’intérêt de l’enfant dans le cadre de procédures protectionnelles et/ou pénales en cas de MGF ?
  • Est-ce qu’un médecin peut pratiquer une excision sur une femme qui en fait la demande ?
  • Quelle aide médicale, psychologique ou juridique peut-être proposée à une fille/ femme concernée par cette pratique ?

Prochaine(s) session(s) de cette formation

le 05/04/2019 à Namur

 

Je m'inscris

http://www.jdj.be/formations/inscription.php

 

 

 

 

 

INTACT RECRUTE - INTACT WERFT AAN

Merci de diffuser largement  :

INTACT recrute :    un.e directeur.trice (h/f/x

 

Directeur.trice (h/f/x) :

Fonction 

sous l’autorité et la responsabilité finale du conseil d’administration, le directeur :

  • assure le leadership de l’association en suscitant l’adhésion de l’équipe par rapport à la mise en œuvre de l’objet social et en gérant les ressources humaines ;
  • coordonne l’élaboration et l’exécution du plan stratégique pluriannuel ;
  • assure la stratégie générale et financière de l’asbl, en ce compris la recherche des financements nécessaires à la pérennité de l’asbl ;
  • met en œuvre une bonne gouvernance financière, administrative et logistique en ce compris des ressources humaines ;
  • assure la préparation et l’exécution des décisions du CA et de l’AG ;
  • veille à la visibilité et à la représentation d’Intact auprès des instances publiques et privées, des partenaires locaux et internationaux et du grand public.

Profil

  • Intérêt pour l’objet social de l’asbl
  • Niveau Master ou équivalent par l’expérience (la préférence ira à un profil juridique)
  • Expérience probante dans l’organisation et la gestion d’une association
  • Bilingue français/néerlandais
  • Utilisation courante de la suite Office

Savoir-faire

  • Capacité à avoir une vision, à être proactif et créatif
  • Capacité d’analyse et de synthèse
  • Capacité à motiver et diriger une équipe
  • Capacité de négociation et de décision
  • Capacité à créer des relations publiques (partenaires, pouvoirs subsidiants, donateurs, et al.)
  • Capacité en gestion économique (lecture de bilans, établissements de budgets, …)
  • Capacité à rédiger des demandes de financement et des rapports à l’intention des pouvoirs subsidiants
  • Capacité à gérer le stress

Conditions

  • Contrat 3/5 temps pouvant évoluer vers un temps plein (38 h/semaine)
  • Engagement au plus vite
  • Contrat à durée déterminée de 6 mois renouvelable, pouvant évoluer vers un contrat à durée indéterminée
  • Salaire barémisé + chèques-repas
  • Intéressé(e) ?

Candidature (CV et Lettre de motivation) à adresser à Mme Verstraete Katrin, Directrice d’INTACT, à l’adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Trajectoire MGF dans le cadre de l'accueil des demandeurs d'asile

Dans le cadre du projet « FGM Global Approach » financé par le Fonds Asile Migration et Intégration (FAMI), mis en œuvre par le GAMS Belgique (aspects santé et socio-culturels) et l’asbl INTACT (aspects juridiques) une trajectoire MGF a été réalisée dans le but d’établir une approche commune au sein des structures d’accueil vis-à-vis de l’identification et l’accompagnement des femmes/filles demandeuses d’asile ayant subi ou à risque de MGF. Cette trajectoire a été élaborée grâce à l'input du terrain. Un groupe de travail national (représentants de Fedasil, Croix-Rouge et partenaires) a ainsi été constitué et piloté via un comité d’accompagnement de Fedasil.

Un nouveau guide sur l'accès à l'aide en santé mentale pour personnes exilées en région bruxelloise

Le Réseau Santé Mentale en Exil* présente la nouvelle édition de son guide sur l’accès à l’aide en santé mentale pour personnes exilées en région bruxelloise. Ce guide est destiné aux travailleurs de première ligne souhaitant mieux appréhender les divers enjeux liés à l’accompagnement psychosocial et thérapeutique de personnes présentant la double problématique d’une souffrance psychologique et d’un statut de séjour précaire.

Cette édition 2018 comprend une actualisation de la version 2011, ainsi que trois nouveaux chapitres consacrés à des publics spécifiques : les femmes victimes de violence, les mineurs étrangers non accompagnés et les usagers de drogues.

Pour obtenir un exemplaire papier du guide et avoir plus d'informations, contactez le Réseau :

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél : 02 533 06 70

Personnes de contact : Ondine Dellicour et Johan Cornez.

Vous pouvez également télécharger une version numérique sur le site du SSM Ulysse

Lire la suite...